Les gestes à adopter face aux allergies aux acariens

Les gestes à adopter face aux allergies aux acariens

Les allergies aux acariens touchent beaucoup de personnes. Ces petits arachnides microscopiques sont les causes de plusieurs maladies respiratoires et certaines affections cutanées et oculaires. Elles se manifestent par des éternuements, le nez qui coule, les yeux qui piquent ou des crises d’asthme. Il est important de remarquer que ce sont les déjections et les carapaces de ces bestioles qui contiennent les allergènes. Certains gestes et habitudes doivent donc être adoptés pour lutter efficacement contre l’intolérance aux acariens.

Utiliser des housses anti-acariens pour lutter contre l’allergie

Pour qu’elles puissent produire toutes leurs efficacités, les housses anti-acariens doivent couvrir totalement votre matelas, vos oreillers, vos couettes… Elles permettent de diminuer le contact de la personne allergique avec les acariens. Le site https://www.ephacare.fr vous propose une large gamme de ces couvertures. Elles ont une barrière protectrice contre les allergènes. Elles sont également lavables en machine à une température de 60° sans pour autant perdre de leur efficacité. Les housses anti-acariens sont aussi résistantes et uniformes même après un usage intensif et de nombreux lavages.

Opter pour le bon matelas

Les personnes souffrant d’allergie ont tout intérêt à choisir des matelas en latex naturel ou en mousse à mémoire de forme. Il faut savoir qu’il s’agit d’une matière naturelle réputée pour ses propriétés élastiques. Il constitue une suspension de matelas très appréciée. Très confortable grâce à sa grande souplesse, il a aussi l’avantage d’être hypoallergénique. Concernant la technologie mémoire de forme, elle emploie la mousse viscoélastique. Pour les literies, elle offre un accueil moelleux.

Passer régulièrement l’aspirateur dans toutes les pièces

Il est recommandé de le faire 2 à 3 fois par semaine. L’utilisation d’un aspirateur doté d’un filtre HEPA est conseillée. Ce dispositif est très efficace contre les particules allergéniques. Cela permet de rejeter moins d’acariens dans la chambre. La durée de l’aspiration doit être de 30 à 40 minutes. Vous pouvez également placer un coton imbibé d’huiles essentielles dans le sac aspirateur pour éliminer les allergènes d’acariens.

Aérer suffisamment les chambres

Il faut savoir que les acariens se développent favorablement dans les endroits et les pièces sombres et mal aérées. La température à l’intérieur d’une chambre doit se situer entre 18 à 19 degrés au maximum. Le taux d’humidité doit être de 50 à 60 % pour limiter la prolifération de ces petites bestioles. Il faut également éviter les radiateurs électriques soufflants. L’idéal est d’aérer suffisamment votre habitation en ouvrant de temps en temps les fenêtres.

La désensibilisation

L’opération a pour but de changer le cours naturel de l’allergie. Également appelée immunothérapie, elle consiste à administrer aux patients les allergènes auxquels elle est sensible. L’idée est d’habituer le système immunitaire et de l’apprendre à tolérer progressivement les allergéniques et réduire les symptômes. Le traitement doit être prescrit par un médecin spécialiste. Il requiert l’accord et une forte motivation de la part de la personne à soigner étant donné qu’il se prolonge sur plusieurs années. Les médicaments peuvent être suggérés par voie sublinguale ou sous-cutanée.

bébé qui dort

Comment endormir facilement son enfant la nuit ?

La période du coucher semble souvent durer une éternité. En effet, les enfants traînent parfois pendant des minutes voire des […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *